Cercle Psychanalytique de Paris

 

L’inconscient ?

L’INCONSCIENT

 

Ne vous trompez pas d’inconscient !  Aucun des inconscients-objets n’est l’inconscient-sujet. L’inconscient du psychiatre n’est pas celui du psychologue qui n’est pas celui du psychanalyste.

  • L’inconscient du psychiatre c’est la biologie. C’est un inconscient inerte (non en mouvement), non autonome, régulé par la chimie, traité par médicaments.
  • L’inconscient du psychologue, c’est la morale. La psychologie a pour objet les faits de conscience pas ceux de l’inconscient.

 

Ce n’est quand même pas pour rien que Freud a écrit « métapsychologie » (Méta signifie « ce qui dépasse »).

 

La conscience pour Freud comme pour Nietzsche, est une maladie, l’inconscient c’est la grande santé.

Bien sûr, les psychologues parlent d’inconscient, mais leur inconscient est passif, résigné comme une chose. Il est synonyme d’incompris (mais qui peut être compris), d’inconnu (mais qui peut être connu), donc en toute rigueur il n’est ni inconnu ni incompris car ce qui peut se connaître et se comprendre et, en quelque sorte, déjà connu et compris ! Conclusion : il n’y a pas pour les psychologues d’inconscient véritable, c’est-à-dire psychanalytique.

« Au vrai, disait Daniel Lagache, psychologie et philosophie ne se distinguent que par fiction… Le plus souvent le psychologue est un philosophe honteux et le moraliste un psychologue qui s’ignore ». Pas de dimension transcendantale dans ce genre d’inconscient. Ce n’est pas le lit de Procruste mais cela y ressemble beaucoup : cela s’appelle entretenir la douleur des normes. Psychiatres et psychologues sont nécessaires, mais leurs sciences n’ont rien à voir avec la psychanalyse. D’ailleurs, les psychiatres et psychologues se revendiquant aussi comme psychanalystes sont comparables à ceux qui se présenteraient comme coiffeurs et psychanalystes ou comme cordonniers et psychanalystes ». Cela devrait faire rire !
Mais au vrai, la confusion des inconscients est mortifère.

Il existe beaucoup de psychothérapies, plus efficaces les unes que les autres, sans doute. Cependant, une seule ne traite que de l’inconscient psychanalytique, c’est la psychanalyse.


Voir aussi

  • LE CAS PIERRE SONNET

    Célibataire Age : 54 ans Profession violoniste Parents : charcutiers, décédés.   Le sujet a fait le choix de son analyste parce […]


Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*