« A tous ceux qui ont connu Guy MASSAT, ses analysants, ses patients devenus analystes, sympathisants et adhérents au Cercle Psychanalytique de Paris, nous avons le regret d’annoncer la disparition de son créateur. Entre mythologie et Tao, nous aurons, avec Guy MASSAT, grâce à lui, relu Lacan et Freud, et repensé la Psychanalyse. Et nous continuerons de l’entendre – enthousiaste – nous raconter le vide ».   Sophie Cadalen pour le CPP (Cercle Psychanalytique de Paris)

Biographie ?

« Toute biographie est impossible » (S.Freud)

Guy Massat

Pas philosophe, pas théologien, pas médecin, pas psychologue, pas sociologue, pas anthropologue, pas écrivain, pas universitaire, pas professeur, pas historien, pas économiste, pas peintre, pas musicien, pas politicien … ni quelque autre honorable activité… car toute profession accolée à celle de psychanalyste la diminue, la déforme et finalement la refoule. « Le psychanalyste doit se présenter simplement comme « psychanalyste » quelque soit ses autres mérites », recommandait Freud. C’est que tous les savoirs si valorisants soient-ils relèvent du conscient alors que la psychanalyse ne s’occupe que de l’inconscient (voir rubrique l’inconscient).

Confondre conscient inconscient c’est justement aggraver la névrose et la psychose qu’on prétend de résoudre.

Guy Massat
Psychanalyste
40 ans de pratique
Psychanalyse didactique
Formation du psychanalyste
71, rue Saint Honoré 75001 Paris